CNEC
Conseil National
des Entreprises de Coiffure
139, boulevard Haussmann
75008 PARIS - Tél. 01 58 36 17 80

Accueil

Accueil > Enquêtes sur la profession > Quel avenir pour la profession ?

Quel avenir pour la profession ?

Le Conseil National des Entreprises de Coiffure (CNEC), en partenariat avec le Groupement pour le Développement de la Coiffure (GDC), a commandité une enquête TNS Sofres sur le moral et les préoccupations actuelles des responsables de salons de coiffure, ainsi que sur les perceptions et les attentes de leurs clients, à partir d'un échantillon représentatif.

Cette enquête a été réalisée entre le 30 mars et le 6 avril, par téléphone, auprès de 200 propriétaires (60 % de femmes, 40 % d'hommes) de salons de coiffure franchisés (40 %) et indépendants (60 %) employant au moins 4 salariés.

Pour la partie consommatrices, l'enquête a été réalisée les 16 et 17 mars derniers auprès de 311 femmes issues d'un échantillon national représentatif. Il s'agissait de femmes de 15 ans et + qui fréquentent régulièrement un ou plusieurs salons de coiffure, au moins 4 fois par an.

Des résultats mitigés:

Aujourd'hui, la profession semble bien se porter ; 79 % des responsables de salons ont plutôt bon moral notamment pour les moins de 40 ans et les femmes (84 %), et ceci pour une année 2005 jugée bonne à 56 % sur la même cible.

Cependant, ce moral cache un avenir peu rassurant pour ce secteur qui regroupe plus de 60 000 entreprises, avec des difficultés qui mettent la profession en danger à court terme si rien n'est fait par les pouvoirs publics.

La demande et les attentes des consommatrices enfoncent le clou sur les mêmes points qui posent problème aux coiffeurs : le prix, le temps, les horaires...

Nous vous proposons de télécharger l'ensemble de cette enquête au format PDF.