À partir du 1er janvier 2020, des modifications dans l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés

Tous les employeurs d’au moins 20 salariés doivent respecter l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés (OETH). Depuis le 1er janvier 2020, le nombre de salariés composant l’effectif est apprécié au niveau de l’entreprise et non plus de l’établissement. Et il correspond désormais à la moyenne du nombre de personnes employées chaque mois au cours de l’année civile précédente.
Par ailleurs, dorénavant, les entreprises ne deviennent assujetties à l’OETH que si le seuil de 20 salariés est atteint ou franchi pendant 5 années civiles consécutives. Toutefois, ce délai ne concerne pas les entreprises déjà soumises, en 2019, à l’OETH dès lors que leur effectif demeure identique ou plus élevé en 2020.
Pour remplir leur OETH, les employeurs peuvent notamment, comme auparavant, recruter des personnes handicapées, peu importe la durée et la nature du contrat (CDI, CDD, travail temporaire, contrat d’apprentissage ou de professionnalisation…) ou les accueillir en stage ou pour des périodes de mise en situation en milieu professionnel.
À compter de la période d’emploi de janvier 2020, les entreprises, quel que soit leur effectif, doivent, tous les mois, indiquer dans leur déclaration sociale nominative (DSN) le statut de travailleur handicapé de leurs salariés, de leurs stagiaires et des personnes accueillies dans le cadre d’une période de mise en situation en milieu professionnel. Attention donc car sont concernées par cette démarche non seulement les entreprises assujetties à l’OETH, mais également celles qui ne le sont pas.

Source: JO Art. 67, loi n° 218-771 du 5 septembre 2018, JO du 6 Décret n° 2019-521 du 27 mai 2019, JO du 28 Décret n° 2019-522 du 27 mai 2019, JO du 28 Décret n° 2019-523 du 27 mai 2019, JO du 28

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Recevez dès maintenant
notre prochaine newsletter :

ACCÈS À L'ESPACE ADHÉRENT

Vous rencontrez des difficultés à vous connecter ?

1/ Indiquez le Nom de l’adhérent (ex : je m’appelle Carole Martin, dans « Nom » j’écris « Martin »)
2/ Entrez le numéro de SIRET de votre salon
3/ Entrez le Mot de passe que nous vous avons communiqué par courrier électronique.

 

Vous n’arrivez toujours pas à vous connecter, veuillez nous contacter à l’adresse suivante en nous précisant vos difficultés :
connexion@cnec.asso.fr

Obtenir votre document unique

Pour recevoir votre document unique, nous vous invitons à remplir ce formulaire de la manière la plus précise.
Vous devez avoir un document unique par salon.

Tous les champs sont obligatoires



















Êtes-vous adhérent du CNEC ? OuiNon













En cochant cette case, j'accepte et je reconnais avoir pris connaissance de la politique de confidentialité du CNEC.Voir la politique de confidentialité.



Besoin de renseignements ?

ContacteZ le Cnec