Aller au travail à vélo : quelles incitations ?

Les nouveaux modes de mobilité pullulent, notamment avec la durée des grèves dans les transports. Une tendance affirmée dans les villes depuis plusieurs années : vélos, trottinettes cohabitent parfois difficilement avec les voitures, les deux-roues et les piétons. Pour inciter vos salariés à utiliser ces modes de déplacement doux, des aides exonérées de cotisations sociales existent.

Nouveauté 2020 : le « forfait mobilités durables »

Depuis 2016, les entreprises pouvaient verser à leurs salariés une « indemnité kilométrique vélo » pour ceux effectuant leurs trajets domicile-travail en vélo classique ou à assistance électrique (0,25 euro par kilomètre). Une indemnité exonérée de cotisations sociales dans la limite de 200 euros par an et par salarié.

A partir de 2020, cette aide est remplacée par le « forfait mobilités durables », qui ne tient plus compte des distances parcourues. Son plafond est fixé à 400 euros par an et par salarié. Ce forfait permet aux employeurs de prendre en charge, en franchise de cotisations sociales, tout ou partie des déplacements de leurs salariés en vélo. Un décret devrait bientôt définir ses conditions d’attribution.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Recevez dès maintenant
notre prochaine newsletter :

ACCÈS À L'ESPACE ADHÉRENT

Vous rencontrez des difficultés à vous connecter ?

1/ Indiquez le Nom de famille de l’adhérent (ex : je m’appelle Carole Martin, dans « Nom » j’écris « Martin »)
2/ Entrez le numéro de SIRET de votre salon (14 chiffres sans espace)
3/ Entrez le Mot de passe à 4 chiffres et une lettre majuscule (ex : 1234B) que nous vous avons communiqué par courrier électronique
Vous n’arrivez toujours pas à vous connecter ?
Veuillez nous contacter à l’adresse suivante en nous précisant vos difficultés :
connexion@cnec.asso.fr

Besoin de renseignements ?

ContacteZ le Cnec