Déclarations sociales : les coiffeurs (employeurs) ont désormais le droit à l’erreur !

Chaque mois, vous, coiffeur employeur, devez effectuer une déclaration sociale nominative (DSN) pour déterminer (entre autres) le montant de vos cotisations et contributions. Depuis le 1er janvier 2020, vous avez désormais le droit à l’erreur : cela vous évite de payer des majorations, pénalités ou autres sanctions financières. Séquence explications.

Comment faire jouer son droit à l’erreur ?

Si vous constatez des erreurs dans votre DSN, vous devez lors de la prochaine déclaration, les corriger et procéder au paiement des cotisations initialement dues. Le droit à l’erreur s’exerce :

  • Si la rectification et le paiement des cotisations s’effectue au plus tard lors de l’échéance suivant celle où l’erreur a eu lieu
  • Ou si le montant des pénalités est inférieur au plafond mensuel de la Sécurité sociale (3428 euros)
  • Ou si le versement des cotisations complémentaires dues est inférieur à 5% du montant initial

Pour tous ces cas, l’employeur est alors dispensé d’acquitter les majorations et pénalités.

Le droit à l’erreur : plus la peine de crier « Oops » !

Quelles sanctions ?

  • Il peut s’agir d’une pénalité lorsque l’erreur de déclaration minore le montant des cotisations dues d’au moins 1% du plafond mensuel de la Sécurité sociale
  • Il peut s’agir aussi d’une pénalité liée aux omissions ou erreurs concernant les salariés ou données de l’employeur (un tiers de la pénalité précédente)
  • Ou encore d’une majoration de 5% appliquée sur le montant des cotisations sociales en cas de retard de paiement

Pour échapper à ces sanctions, les corrections peuvent s’effectuer de votre propre initiative ou à la demande de votre organisme de recouvrement.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Recevez dès maintenant
notre prochaine newsletter :

ACCÈS À L'ESPACE ADHÉRENT

Vous rencontrez des difficultés à vous connecter ?

1/ Indiquez le Nom de l’adhérent (ex : je m’appelle Carole Martin, dans « Nom » j’écris « Martin »)
2/ Entrez le numéro de SIRET de votre salon
3/ Entrez le Mot de passe que nous vous avons communiqué par courrier électronique.

 

Vous n’arrivez toujours pas à vous connecter, veuillez nous contacter à l’adresse suivante en nous précisant vos difficultés :
connexion@cnec.asso.fr

Obtenir votre document unique

Pour recevoir votre document unique, nous vous invitons à remplir ce formulaire de la manière la plus précise.
Vous devez avoir un document unique par salon.

Tous les champs sont obligatoires



















Êtes-vous adhérent du CNEC ? OuiNon













En cochant cette case, j'accepte et je reconnais avoir pris connaissance de la politique de confidentialité du CNEC.Voir la politique de confidentialité.



Besoin de renseignements ?

ContacteZ le Cnec