Grève des transports : quels droits pour le salarié ?

Le salarié empêché d’aller au travail ou retardé, en raison d’une grève des transports en commun, ne peut pas être sanctionné

  • s’il en a informé son employeur
  • et s’il fournit un justificatif (par exemple un document de la compagnie de transport).

L’employeur n’a pas l’obligation de rémunérer le temps d’absence du salarié.

La retenue sur le salaire doit être strictement proportionnelle à la durée de l’absence.

Afin d’éviter une baisse de sa rémunération et en accord avec l’employeur, le salarié peut compenser son retard ou son absence :

  • soit en effectuant ses heures d’absence à un autre moment de la semaine,
  • soit en posant un jour de congés payés ou, s’il en bénéficie, un jour de réduction du temps de travail (RTT).

Si cela est possible, l’employeur et le salarié peuvent momentanément et d’un commun accord, recourir au télétravail.

Sauf accord de l’employeur, le salarié n’a pas le droit de quitter plus tôt son poste de travail.À noter : dans le cas de circonstances exceptionnelles, la grève peut être reconnue comme un cas de force majeure. Elle doit pour cela être imprévisible, insurmontable et inévitable.

(source: – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Recevez dès maintenant
notre prochaine newsletter :

ACCÈS À L'ESPACE ADHÉRENT

Vous rencontrez des difficultés à vous connecter ?

1/ Indiquez le Nom de l’adhérent (ex : je m’appelle Carole Martin, dans « Nom » j’écris « Martin »)
2/ Entrez le numéro de SIRET de votre salon
3/ Entrez le Mot de passe que nous vous avons communiqué par courrier électronique.

 

Vous n’arrivez toujours pas à vous connecter, veuillez nous contacter à l’adresse suivante en nous précisant vos difficultés :
connexion@cnec.asso.fr

Obtenir votre document unique

Pour recevoir votre document unique, nous vous invitons à remplir ce formulaire de la manière la plus précise.
Vous devez avoir un document unique par salon.

Tous les champs sont obligatoires



















Êtes-vous adhérent du CNEC ? OuiNon













En cochant cette case, j'accepte et je reconnais avoir pris connaissance de la politique de confidentialité du CNEC.Voir la politique de confidentialité.



Besoin de renseignements ?

ContacteZ le Cnec