Impôts : Prélèvement à la source, dernier acte…

Votre taux de prélèvement va peut-être changer en septembre…
Avec le prélèvement à la source entré en vigueur depuis le 1er janvier, au 1er septembre de chaque année, le taux de prélèvement à la source est recalculé automatiquement par l’administration fiscale. Cela pour tenir compte des changements survenus entre l’année N-2 et l’année N-1, portés à la connaissance du fisc au printemps dans la déclaration d’impôts déposée en année N.
Ce nouveau taux s’applique aux revenus entrant dans le champ de l’impôt à la source, et ce pendant douze mois. C’est-à-dire, pour le taux en vigueur au 1er septembre 2019, de septembre 2019 à août 2020.
Le taux de prélèvement à la source sera de nouveau mis à jour en septembre 2020 en fonction de la situation familiale et des revenus de 2019.

Et vous allez quand même devoir payer votre impôt sur le revenu en septembre…
Pour les impôts de 2019, vous êtes d’ores et déjà en train de les payer chaque mois avec le prélèvement à la source. Mais cette réforme nécessite une année de transition, l’année 2018. Et en 2019, seules quelques personnes devront payer des impôts sur leur revenu 2018. En effet, 2018 est une « année blanche » fiscale. Autrement dit, les revenus « ordinaires » de l’année 2018, qui figurent sur votre avis d’imposition récemment reçu, ne sont pas imposés. Cette mesure a été mise en place pour permettre une transition en douceur vers le nouveau système de prélèvement à la source.
Néanmoins, pour éviter que des contribuables ne profitent de l’année blanche pour déclarer des revenus exceptionnels, ces revenus sont, eux, imposés.. Vous n’aurez donc à payer des impôts sur vos revenus 2018 que si vous avez eu des revenus exceptionnels. Vous devrez régler le montant avant le 16 septembre 2019.
Revenus exceptionnels ? Pour les salariés, il s’agit principalement des indemnités de rupture de contrat de travail (pour leur fraction imposable), des primes de départ à la retraite, des primes/gratifications sans lien avec le contrat de travail (ou allant au-delà de ce qu’il prévoit)…

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Recevez dès maintenant
notre prochaine newsletter :

ACCÈS À L'ESPACE ADHÉRENT

Besoin de renseignements ?

ContacteZ le Cnec